Pierre, Christophe, Vincent et Raphaël : quatre petits amis des Frères musulmans.

30032018

illustration-RAMF2018.png

Par : Mohamed Louizi

Il était une fois, quatre petits amis des Frères musulmans invités au RAMF (Rassemblement Annuel des Musulmans de France) à Paris-Le Bourget, durant ce week-end de Pâques. Le premier s’appelle Pierre Conesa. Ancien haut fonctionnaire au Ministère de la Défense. Il se dit désormais «expert» dans la lutte contre la «radicalisation» islamiste. Le deuxième s’appelle Christophe Oberlin. Chirurgien, il s’illustre par ses engagements politiques pro-Hamas et par ses autres liens avec le milieu islamiste, en France et à Gaza. Le troisième, que l’on ne présente plus, s’appelle Vincent Geisser. Celui qui a «armé» la stratégie victimiste des Frères musulmans en France très tôt, en septembre 2013,d’un essai très engagé: «La nouvelle islamophobie». En septembre 2017, il est revenu à la charge, cosignant avec d’autres, un nouvel essai intitulé : «Musulmans de France, la grande épreuve: face au terrorisme», faisant passer des islamistes de tout poil pour victimes de l’état d’urgence. Quant au quatrième, il s’appelle Raphaël Liogier. Vous connaissez bien le profil. Pas besoin donc d’en rajouter.

Ainsi, avec des prénoms comme Pierre, Christophe, Vincent et Raphaël, inscrits sur des affiches et des tracts d’un Lire la suite… »




Mireille Knoll, ma grand-mère que je pleure.

27032018

Mireille-Knoll

Par : Mohamed Louizi

Pourquoi ? Mireille Knoll avait l’âge de ma grand-mère, lalla Fatima. Mireille Knoll n’est plus. Comme lalla Fatima. Elles ont traversé le seuil de l’au-delà mais pas par la même porte. Ma grand-mère est décédée paisiblement en 2016, entourée de ses enfants, de ses petits-enfants et de ses arrière-petits-enfants. Mireille Knoll a été assassinée, chez elle, le vendredi 23 mars 2018, le jour même de l’attentat de Trèbes où l’une des victimes, le colonel Arnaud Beltrame a été lui aussi égorgé, offrant sa vie pour sauver une autre. Le corps de Mireille Knoll, poignardé à de multiples reprises, a été retrouvé en partie carbonisé. Je vous laisse imaginer l’atrocité du crime. Mireille Knoll n’a pas connu Auschwitz. Âgée de six ans en 1939, Mireille Knoll a échappé aux Rafles de Juifs conduites par Lire la suite… »




Le vrai hommage rendu au colonel Beltrame est la lucidité exprimée par le général Soubelet …

27032018

Hommage-Soubelet-Beltrame

Par : Mohamed Louizi

Le général Bertrand Soubelet, ancien directeur des opérations de la gendarmerie nationale, auteur du best-seller « Tout ce qu’il ne faut pas dire »(1) — paru chez Plon le 24 mars 2016 : il y a deux ans, jour pour jour — a rendu un hommage vibrant par sa lucidité et sa vérité au colonel Arnaud Beltrame. Il a déclaré ce matin, sur le plateau de la chaine BFM TV, je cite :

« [Beltrame Arnaud] nous montre le chemin. Et le chemin c’est quoi ? C’est que nous ne devons plus subir. Parce que dans notre pays, je trouve que nous subissons la loi de la barbarie et puis de certains qui veulent nous imposer une idéologie politico-religieuse qui n’a rien à voir avec notre pays. Nous devons réagir et je pense que c’est un Lire la suite… »







Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus